blog-008

Dimanche 28 Août 2016 a eu lieu le 21ème défilé de la fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle à Paris.

blog-031

Ganesh c’est le « Dieu des possibles », qui a une légende bien particulière : on raconte que Shiva, rentrant d’une longue période de méditation dans l’Himalaya, trouva un jeune homme barrant la porte de sa maison pour l’empêcher d’entrer tandis que Pârvatî prenait son bain. Ce garçon était le fils que la déesse s’était conçue, pour lui tenir compagnie durant sa solitude. Furieux de se voir interdire l’entrée de sa maison, Shiva sortit son épée et coupa la tête de son « fils » qui roula au loin et devint introuvable.

S’apercevant de cela, Pârvatî lui raconta toute l’histoire et, inconsolable, exigea qu’il redonne vie à son fils sur le champ. Shiva promit de remplacer la tête par celle de la première créature qui se présenterait, plus exactement par la tête du premier « enfant » hors de la vue de sa mère. Le premier être rencontré correspondant à cette description fut un éléphanteau dont la mère dormait en lui tournant le dos… Par cet acte, et bien que Ganesh ait été conçu sans lui, Shiva assume sa paternité.

blog-029

En descendant du métro, l’ambiance indien se ressent immédiatement : couleurs, soleil, musique et vêtements étincelants sont au rendez-vous.

Le défilé est organisé par temple de Ganesh de Paris Sri Manicka Vinayakar Alayam : il débute avec un Ganesh de 70 km venu directement d’Inde (qui sert aussi apparemment de décor pour certains films Bollywood!). Tout au long du parcours, des noix de coco sont éclatées au sol : la coquille symbolise l’illusion du monde, la chair le Karma individuel, et l’eau l’ego humain, en brisant la noix de coco, on offre son coeur à Ganesh.

Voici quelques photographies de l’événement :

 

 

*Photographies : Lucy Winkelmann*